La confiance en soi.png

Depuis plus de 10 ans, le cabinet CT-Compétences et Projets s’est spécialisé dans l’accompagnement des bilans de compétences.
Cette expertise a permis d’orienter près de 250 personnes vers un nouveau projet professionnel, un parcours de formation ou de validation d’acquis d’expériences, une mobilité au sein de leur entreprise ou dans une autre, ou une création d’entreprise.

 

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences en termes d’objectifs


 « Le Bilan de compétences permet d’analyser ses compétences professionnelles et personnelles, ses aptitudes et motivations afin de définir un projet professionnel et, le cas échéant, un projet de formation » (Article L.6313-1 du Code du Travail et modifications par décret n°2018-1330 du 28 décembre 2018).


Le bilan de compétences permet à toute personne de s’interroger sur son évolution personnelle et professionnelle, de trouver les moyens d’identifier et de valoriser ses compétences, de mieux connaître les métiers et les secteurs professionnels, de construire un projet personnalisé et réaliste.

Le cadre légal et règlementaire du bilan de compétences


La prestation de bilan de compétences est inscrite dans le Code du Travail (loi de 1991). Sa durée et son contenu s’adaptent à chaque personne et à ses objectifs propres. Le bilan de compétences impose des temps de travail conjoints, des temps de travail personnels et respecte trois phases :

Une phase préliminaire qui a pour objet de confirmer l’engagement du bénéficiaire dans sa démarche, de définir et analyser ses besoins, de l’informer des conditions de déroulement du bilan, ainsi que des méthodes et techniques mises en œuvre.


Une phase d’investigation qui permet au bénéficiaire :

  • d’analyser ses motivations, ses intérêts professionnels et personnels,

  • d’identifier ses compétences acquises dans sa vie professionnelle et ou extra professionnelle,

  • d’élaborer un portefeuille de compétences,

  • d’analyser ses aptitudes professionnelles,

  • de repérer ses traits de personnalité,

  • d’évaluer ses potentialités et connaissances de base,

  • de déterminer ses possibilités d’évolution professionnelle,

  • de s’informer sur les secteurs professionnels, les métiers, le marché de l’emploi.

Une phase de conclusion qui permet au bénéficiaire de prendre connaissance des résultats détaillés de la phase d’investigation, de recenser les facteurs susceptibles de favoriser ou non la réalisation d’un projet professionnel et, le cas échéant, d’un projet de formation. Un plan d’action permet d’acter le projet et de le concevoir dans le temps.

Cette phase de conclusion se termine par la présentation au bénéficiaire d’un document de synthèse.

La confidentialité du bilan de compétences est une garantie imposée par la loi. 



Les méthodes et outils utilisés durant le bilan de compétences

Le bilan de compétences se déroule sous forme d’entretiens individuels et interactifs avec le consultant. Ce dernier propose comme supports un livret d’accompagnement, des questionnaires, de la documentation et des inventaires. Il propose des apports méthodologiques en guidant les recherches d’informations, les enquêtes-terrain et les démarches personnelles.

Le consultant partage ses outils pédagogiques et son réseau pour mettre en œuvre l’accompagnement du bilan.

Ce livret d’accompagnement du bénéficiaire permet le repérage des compétences et l’auto-évaluation du travail effectué tout au long du bilan de compétences. Il s’enrichi d’un portefeuille de compétences et d’un document de synthèse remis en fin de parcours. Ce document, propriété exclusive du bénéficiaire, résume l’ensemble de la démarche, les résultats, les conclusions et le plan d’action choisi par le bénéficiaire au regard de sa demande initiale.

Un questionnaire d’évaluation est remis à la fin du bilan de compétences. Un suivi est proposé 3 à 6 mois après la fin du bilan de compétences afin d’évaluer la mise en place du plan d’action et l’efficacité du bilan de compétences.

Les modalités d’accès et de réalisation du bilan de compétences

Le bilan de compétences est accessible à tout public adulte justifiant d’une expérience professionnelle. Il s’adresse aux salariés du privé ou du public, aux demandeurs d’emploi, aux artisans, commerçants, professions libérales, particuliers…

Le bilan de compétences peut être réalisé dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise  ou en activant le CPF (compte personnel de formation) ou du congé de bilan (cas spécifique). Le bilan de compétences est basé sur le volontariat, il peut être proposé par l’employeur ou être mis en œuvre à l’initiative du salarié. 


Le conseiller en bilan de compétences propose un premier rendez-vous d’une heure environ, gratuit et sans engagement, pour prendre en compte la demande et présenter le cadre, les conditions et le déroulement d’un bilan de compétences.

En moyenne, le bilan de compétences dure 24 h maximum, dont 16 h de rendez-vous complétés par des recherches guidées.

Les entretiens individuels se répartissent sur 8 séances de 2 heures et s’étalent sur une durée de 2 à 3 mois. 


L’accessibilité - Pour les personnes en situation de handicap, nous adaptons notre accompagnement suivant le besoin.

Pour les personnes à mobilité réduite, nous proposons un accueil spécifique dans un local à proximité. 

Merci de nous le signaler dès le premier contact.


Les délais et tarifs du bilan de compétences


A ce jour, les demandes de bilans de compétences via le Compte personnel de formation sont de 72 h avec une mise en place sous 10 à 12 jours suivant les disponibilités du cabinet CT-Compétences et Projets.

Les demandes effectuées auprès d’autres financeurs (ANFH – VIVEA – FIF-PL - Pôle Emploi…) varient de 15 jours à 2 mois suivant les commissions attributives qui peuvent imposer leurs propres tarifs.

Le tarif proposé en activant votre CPF est de 1500 € pour 24 h d’accompagnement.

Ce tarif est ajustable en fonction de vos besoins et de vos droits.

Pour toute demande de financement de bilan de compétences avec votre Compte personnel de formation :

un site www.moncompteformation.gouv.fr   (code 202) et une appli « moncompteformation » 


Les modalités d’évaluation et résultats des bilans de compétences


Le conseiller en bilan de compétences propose au bénéficiaire une première évaluation à mi-bilan au regard du portefeuille de compétences et de la demande initiale. Cette évaluation est orale puis retranscrite dans la synthèse. 

Une seconde évaluation est proposée oralement en fin de bilan en termes de conclusion et un  questionnaire d’évaluation est remis au bénéficiaire.

Un questionnaire de suivi est adressé à chaque bénéficiaire 3 à 6 mois après la fin de l’accompagnement par voie postale ou dématérialisée proposant, si nécessaire, une nouvelle rencontre.


L’analyse et les résultats de ses questionnaires permettent l’évaluation des accompagnements en bilan de compétences, la mise en place d’un plan d’action et, si besoin, l’application de mesures correctives par le cabinet CT-Compétences et Projets.

 

Sur les deux dernières années, 50 personnes ont répondu aux différents questionnaires de satisfaction.

94 % des bénéficiaires sont totalement satisfaits de leur bilan de compétences

100 % des personnes  recommandent cet accompagnement